Projet photo et vidéo en cours de repérage - soutenu par les Ateliers Médicis (Création En cours)

Dans le sud-ouest de la France, au mois de novembre, les palombières, cabanes de chasse deviennent ces lieux où les chasseurs se retrouvent. De manière solitaire ou par petit groupe, parfois dès l’aube, ils attendent l’arrivée de la Palombe, oiseau du sud est. Certains délaissent leur travail, leur vie familiale et guettent l’arrivée d’un animal qui ne se montre pas certains jours. Une manière d’observer, d’aborder le réel, du haut d’une de ces constructions étonnantes se déplie alors.

Mon intérêt pour ce projet est né d’un échange avec un chasseur. Pour répondre à mon étonnement, lorsqu’il me parlait de ses journées de chasses comme principalement des journées d’attentes, il finir par me dire : « Je vois des choses que tu ne vois pas ». Ses mots parlent d’un décalage dans nos positions, lui homme rural, moi femme urbaine. Cette formule énigmatique, je la lis aussi comme une invitation. Cette expérience de solitude et d’observations c’est aussi celle du preneur d’images, résistant à un flux, recherchant une perception inédite. 


















Mark