J’ai accompagné la journaliste Farah Keram dans ses aventures culinaires et humaines sur plus d’une année entre 2021 et 2022. Dans le cadre de la sortie prévue à l’automne prochain (2023) d’un livre de cuisine édité par La Ville Brûle, j’ai poursuivi un travail de photographie qui nous a mené de Tunis à Alger, à la rencontre des femmes de sa famille.

Ce livre se veut à la fois un livre de recettes et une réflexion intime de cette journaliste franco-tunisienne sur ses racines. Il m’a amené à produire une série d’images, de portraits, de moments singuliers et rares qui entourent les temps de cuisine.






Mark LOREM IPSUM